Archives des violations des droits de l’homme en Tchétchénie

Pays : Tchétchénie
Organisation : Société pour les Peuples Menacés (SPM)
Années de soutien : 2006 – 2010 et 2012 – 2013

L’Association « Société pour les Peuples Menacés (SPM) » cherchait depuis un certain temps, sans disposer des ressources nécessaires, à rendre possible le travail de mémoire sur les violations des droits humains pendant les deux guerres en Tchétchénie et à conserver les preuves de crimes commis, en vue d’éventuelles actions légales ou publiques. 

Avec le soutien de Pro Victimis, la SPM initiait dans la plus grande discrétion pour d’évidentes raisons de sécurité la constitution d’archives audio-visuelles sur les exactions commisses. Cette entreprise n’aurait pu voir le jour sans le courage et l’engagement de Zainap Gashaeva, activiste et directrice de l’ONG locale « Echo de la guerre ». Au cours des dernières années et grâce à des dons successifs, la collection a crû et compte aujourd’hui plus de 500 cassettes. Une fois parvenu en lieu sûr ce matériel brut, conservé souvent pendant des années dans des circonstances préjudiciables à la conservation de matériel audio-visuelles, a fait le cas échéant l’objet de traitement de préservation. Par contre chaque élément a été analysé, puis systématiquement saisi et archivé en vue de sa possible utilisation devant des tribunaux.

Les images d’origine proviennent de journalistes de renommée internationale tout comme d’activistes anonymes. Elles portent sur des événements ayant eu lieu en Tchétchénie, mais incluent aussi des témoignages de survivants russes ou tchétchènes ainsi que des interviews de victimes de diverses exactions. 

La création, en 2009, de l’association « Chechen War Archive », en partenariat avec Reporters Sans Frontières, Echo of War et 1000 Peace Women Across The Globe a été une étape déterminante pour assurer l’indépendance du projet.

La collection vidéo la plus détaillée au monde sur les violations des droits de l’homme pendant les deux guerres en Tchétchénie est désormais accessible, sur demande, aux chercheurs, juristes, journalistes, ONG, et autres personnes intéressées.

Outre son soutien de la première heure, Pro Victimis est intervenu à deux reprises pour combler les discontinuités de financements tiers.

Related Projects
    Contact Us

    We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

    Not readable? Change text. captcha txt

    Start typing and press Enter to search