Nos priorités thématiques

Violence basée sur le genre

Violence contre les femmes
Violence sexuelle contre les hommes
Abus et violence contre les mineurs
Violence contre les minorités LGBTIQ

Lutte contre la violence sexuelle et autres types de violence basée sur le genre, en priorité les violences contre les femmes.

Handicap

Faciliter l’accessibilité

Maladie/syndrome handicapant

Lutte contre la stigmatisation

Renforcement des capacités locales

Soutien à l’intégration et l’autonomie des personnes vivant avec un handicap, physique et/ou mental.

Violations des droits fondamentaux

Crime contre l’humanité, génocide, catastrophe naturelle
Accaparement des terres, droits des minorités ethniques, torture
Trafic humain, esclavage moderne

Lutte contre les violations graves des droits fondamentaux à l’encontre des personnes vulnérabilisées dues à une situation spécifique.

Nos priorités géographiques

18 pays prioritaires

Les critères thématiques priment toujours sur ceux géographiques

AsieAsie centraleAfriqueMoyen-Orient & Afrique du NordAmérique Centrale
Bangladesh
Laos
Myanmar
Népal
Kirghizstan
Tadjikistan
Burkina Faso
Burundi
Libéria
République centrafricaine
Sierra Leone
Irak
Liban
Libye
Maroc
Guatemala
Honduras
Nicaragua

World Map Placeholder
World Map

Quelques exemples de projets soutenus par la Fondation

Violence basée sur le genre

NoOrganisationProjetPays
1medica mondialeStrengthening and extending local solidarity and protection networks to reduce violence against women and girlsLibéria
2ActionAidTowards Justice & Dignity for the Women Survivors of Sepur ZarcoGuatemala
3Fondation Dr. Denis MukwegeTransfert de compétences pour un renforcement du soutien offert aux victimes de violences sexuellesGuinée
4Refugee Law ProjectMedical Support & Awareness Raising for Refugee Victims of Conflict-Related Sexual Violence against MenOuganda
5IAMANEHCounselling center for perpetratorsAlbanie

Handicap

NoOrganisationProjetPays
1The Hospital and Rehabilitation Center for Disabled ChildrenMobile Medical Camps for Children with Physical DisabilitiesNepal
2Medical Assistance Sierra LeoneImproving Access to Treatment & Support for People with EpilepsySierra Leone
3Transitions Foundation of GuatemalaConstruction and equipment of a new wheelchair factoryGuatemala
4PandorgaAutism training program in Rio Grande do SulBrésil

Violations des droits fondamentaux

NoOrganisationProjetPays
1SANK – AVSFAppui aux communautés indigènes Q’eqchi’Guatemala
2Global WitnessAddressing impacts of « Land grab » forfeituresAsie du Sud Est
3Ceasefire Centre for Civilian RightsImproving protection for the rights of civilians in YemenYemen

Soumettre un projet

La Fondation soutient des projets qui partagent sa mission, ses valeurs, et son approche, et qui sont conformes avec ses priorités thématiques et géographiques. Afin de mettre toutes les chances de votre côté, veuillez lire attentivement et complètement les informations présentes sur le site de la Fondation.

La Fondation Pro Victimis peut recevoir des demandes à tout moment de l’année.

Les projets présentés à la Fondation sont mis au concours. Il est important de savoir que quelle que soit la quantité des échanges ou la durée des phases d’étude d’un projet, le Secrétariat de la Fondation n’est jamais en mesure de garantir une issue favorable. Seule la décision finale du Conseil de Fondation fait foi.

Nos critères d’éligibilité :
  • Être mis en œuvre par une ONG nationale ou internationale à l’expertise reconnue, aux compétences éprouvées, et assumant la responsabilité directe du projet. La préférence étant donnée aux ONGs nationales, les ONGs internationales devront être en mesure de démontrer leur valeur ajoutée
  • Avoir une expérience préalable dans le domaine du projet et en matière de financements internationaux
  • Avoir un budget annuel organisationnel de moins de CHF 10 millions. Nous entendons par « organisationnel », les entités nationales et/ou internationales appartenant à une même structure
  • et le projet doit faire l’objet d’un cofinancement
La Fondation est encline à soutenir :
  • La (ré-)habilitation médicale, psycho-sociale et économique pour une construction de soi
  • Le travail avec les auteurs de VBG
  • La prévention et l’éducation en vue d’un changement de mentalité
  • La lutte contre la stigmatisation
  • Le renforcement des capacités locales
  • L’accessibilité et l’intégration de personnes vivant avec un handicap physique et/ou mental
  • La lutte contre les effets des maladies/syndromes handicapants (p.ex. fistule, épilepsie, etc.)
  • Le renforcement de la législation et de l’application des lois
  • La lutte contre le déni et l’impunité

Par ailleurs dans certains cas exceptionnels et uniquement si les perspectives financières à moyen ou à long terme sont encourageantes, la couverture d’un déficit existant, l’octroi d’un financement de démarrage ou l’accord d’un prêt, peuvent être envisagés.

La Fondation n’est pas encline à soutenir :
  • Des projets visant uniquement du plaidoyer ;
  • Des projets visant uniquement du juridique ;
  • Des projets de recherche médicale.
Nos restrictions :

La Fondation ne finance pas (liste non exhaustive) :

  • Des opérations de secours d’urgence au lendemain d’une catastrophe naturelle ou humaine ;
  • Des projets liés à des situations largement médiatisées ;
  • Des organisations sans expérience préalable de subventions internationales, à moins que le projet ne soit mené en partenariat avec un organisme plus expérimenté ;
  • Des activités entièrement dépendantes de financements internationaux permanents, à un coût disproportionné par rapport au contexte ;
  • Des organisations/projets aux objectifs politiques partisans ;
  • Des activités religieuses ou des programmes au service de groupes religieux ou confessionnels spécifiques. Néanmoins, les organisations confessionnelles sont autorisées à soumettre une demande de financement si le projet proposé cible des segments de la population sans lien avec leur appartenance religieuse, tout en répondant à nos autres critères ;
  • Des campagnes ou des événements de collecte de fonds ;
  • Des besoins individuels (p.ex. soins, logements, bourses d’études/formation/recherche, etc.).

Déposer votre dossier

Etape 1 – soumission de la demande

Télécharger le document PDF ci-dessous :

(si le fichier PDF ne s’ouvre pas et n’est pas téléchargé automatiquement, faire un clic droit sur la page qui s’ouvre et sélectionner « enregistrer sous… »). Vous pouvez aussi essayer ce lien Fiche ZIP

Il faut utiliser Adobe Reader (et uniquement Adobe Reader) pour éditer et sauvegarder le formulaire. Ce logiciel est gratuit et disponible pour Windows comme pour Mac. http://get.adobe.com/fr/reader/otherversions/

Remplir la fiche d’identification et préparer tous les documents mentionnés en page 3 de la fiche.

Le dossier ne peut être soumis qu’en français ou en anglais.

Pour renvoyer votre dossier par courrier électronique cliquez ici.

Un accusé de réception est envoyé par le Secrétariat de la Fondation après réception de votre demande.

Etape 2 – étude et présélection par le Secrétariat

Un délai de 6 à 8 semaines est nécessaire pour l’examen des dossiers. Il est inutile de téléphoner ou d’écrire avant ce délai. Le Secrétariat se réserve le droit, en tout temps, d’obtenir l’avis de tiers sur le dossier de présentation.

Après examen de votre dossier initial, le Secrétariat vous informe de sa décision :

  • La Fondation ne peut pas soutenir votre projet et vous notifie son refus par écrit.
  • La Fondation vous invite à soumettre un projet complet, vous recevrez alors tous les renseignements nécessaires à la poursuite de la procédure.

Veuillez noter qu’une invitation à soumettre une proposition complète ne signifie pas que la Fondation s’engage à financer votre initiative.

En fonction de la complexité du projet, l’étude d’une proposition complète peut prendre 3 à 6 mois (voire davantage, dans certains cas exceptionnels). Cette période permet, entres autres, de consulter le comité technique et de vérifier les références. A l’issue de la période d’examen du dossier complet, le Secrétariat vous informera par courriel si oui ou non le projet a été sélectionné pour soumission au Conseil.

Quelle que soit la quantité des échanges ou la durée de la phase d’étude d’un projet, le Secrétariat de FPV n’est donc jamais en mesure de garantir une issue favorable.

Etape 3 – décision du Conseil

Les projets présélectionnés par le Secrétariat sont présentés et mis en compétition lors des séances trimestrielles du Conseil. Outre la qualité, la pertinence et le degré d’adéquation avec la mission et l’approche de la Fondation, le Conseil tient également compte de ses contraintes budgétaires.

A noter, que seul le Conseil est habilité à approuver le financement des projets.

En raison du nombre important de demandes, la Fondation regrette de ne pas pouvoir fournir pour chacune d’elles des explications détaillées et individualisées quant à la décision prise.

Nos critères d’évaluation 

Tous les points suivants ne s’appliquent pas nécessairement à chaque projet, mais ils reflètent l’approche que privilégie la Fondation dans ses choix de partenariat. La Fondation cherchant à répartir son soutien de la manière la plus équitable possible parmi ses priorités géographiques et thématiques, certaines considérations internes peuvent également avoir une incidence sur l’issue d’une soumission, même si celle-ci semble à priori correspondre pleinement aux priorités de la Fondation et aux critères d’évaluation ci-dessous :

L’Organisation candidate :
  • La connaissance et l’expertise de l’organisation candidate/opérateur, tant du contexte géographique que du champ d’activités proposé.
  • La capacité de l’opérateur à fournir un aperçu (y compris financier), complet mais concis, de ses activités en général et de décrire la manière dont le projet proposé s’inscrit dans ce cadre plus large, la Fondation s’attachant toujours davantage à comprendre la « situation dans son ensemble » qu’à en recevoir une « vision fragmentée ».
  • La capacité de l’opérateur à formuler son projet et son budget d’une manière précise et cohérente.
Le Projet :
  • L’ancrage local du projet, et notamment l’implication des populations cibles et des partenaires locaux dans l‘élaboration et la mise en œuvre du projet.
  • La place donnée aux femmes dans le projet, notamment leur inclusion dans les processus de décision et la gestion du projet.
  • La mesure dans laquelle le projet vise les racines / causes profondes du problème.
  • L’impact à long terme du projet, ce dernier devant proposer des solutions durables en renforçant les ressources locales et en apportant un changement significatif et mesurable en termes d’utilité et de pertinence sociales.
  • Son potentiel effet de levier.
  • Son degré d’adaptabilité dans d’autres contextes.
  • La pertinence de l’exit strategy afin d’assurer la pérennité de l’impact du projet.
Le Budget :
  • La cohérence du budget et son adéquation aussi bien aux activités proposées qu’au contexte.
  • La mobilisation du soutien de plusieurs sources.
L’Evaluation :
  • Les perspectives d’évaluation des résultats, en fonction de la qualité des indicateurs et de la fiabilité des moyens de vérification.
  • La capacité de distinguer et de formuler clairement les outputs, outcomes et impacts.

Si vous avez des questions, merci de prendre le temps de consulter notre page Foire aux question (FAQ)

Start typing and press Enter to search